La cargaison

Une grande partie de la cargaison principale du Cirebon est constituée de céramiques d’origine chinoise : environ 205 000 objets ont été répertoriés. Sans surprise pour l’époque, on y trouve majoritairement des grès issus des fours du sud-est : Zhejiang (Yue et Longquan) et sans doute aussi Fujian et Guangdong – ceci devra être précisé – produisant des pièces d’usage domestique courant, plus approximatives dans leurs formes, moins parfaites dans leurs matériaux et leur mise en œuvre que celles dites « de Yue ».

Beaucoup moins nombreuses (environ 4 000), les pièces - essentiellement des grès porcelaineux blancs - provenant visiblement de fours du nord du pays, seront présentées ultérieurement.

Sans entrer ici dans une analyse prématurée, rappelons que la présence simultanée de grès issus de fours du sud-est et du nord de la Chine (probablement Xing et Ding) a déjà été signalée dans la cargaison du Belitung (vers 826), ainsi que dans celle du Intan (vers 925) et que ces deux productions seront recherchées jusqu’au 13e siècle dans le cadre du commerce international.